Pour réservations : 418 899-6747 | info@aubergemarieblanc.com


11 septembre 2011

Recettes du marché

Filed under: Tourisme — Admin_auberge @ 18 h 49 min

Marché du dimanche 11 septembre 2011 au parc Clair soleil

Voici les recettes de l’auberge Marie Blanc qui ont Ă©tĂ© proposĂ©es au marchĂ©:

Bouchée au fromage Dame du Lac, canneberges et amandes: 

12 Mini-pitas
200g de fromage Dame du Lac (fromagerie le DĂ©tour)
huile d’olive
1/2 tasse d’amandes Ă©mincĂ©es
2 c. Ă  soupe de canneberges
2 c. Ă  soupe de miel
basilic frais
poivre du moulin

Préchauffer le four à la position gril.
DĂ©poser les pitas sur une plaque de cuisson et verser sur chacun un filet d’huile.
Mettre sur chaque pita un morceau de Dame du Lac (séparer le 200g en 12 portions).
Mélanger les autres ingrédients et déposer sur le fromage.
Faire griller au four environ 3 minutes.

Ratatouille, fèves de lima, piments d’espelette et quinoa:

3 boîtes de tomates en conserve
1 tasse et ½ de fèves de lima*
1 et 1/2 poivron vert
9 courgettes
3 aubergines
2 gros oignons blancs
6 gousses d’ail
7 à 8 cuillerées à soupe d’huile d’olive
3 pincées de flocons de piments d’ Espelette
basilic et orégan
sel, poivre du moulin

*Les fèves de lima doivent ĂŞtre mises dans un bol et recouvertes d’eau pendant au moins 12 heures. Elles doivent ĂŞtre ensuite mises dans un chaudron et portĂ©es Ă  Ă©bullition pendant une dizaine de minutes (jeter cette première eau) et ensuite Ă  nouveau pendant une bonne heure.

Préparation 20 minutes, cuisson 20 minutes :

D’abord, faire rissoler les oignons hachĂ©s dans l’huile d’olive, Ă  feu moyen. Couper le poivron vert et retirer les pĂ©pins. Le dĂ©couper en morceaux et l’ajouter aux oignons. Laver, Ă©plucher et dĂ©couper Ă©galement en morceaux l’aubergine et les courgettes. Les ajouter aux premiers ingrĂ©dients. Rajouter ensuite les tomates et les lĂ©gumineuses.
Saler, poivrer, ajouter l’ail et les flocons de piment d’espelette. Couvrir et laisser cuire Ă  feu très doux pendant 20 minutes. Remuer au moment de servir .
Servir sur un nid de quinoa.
(!) L’ordre des légumes est très important car les premiers sont plus longs à cuire !

Mayonnaise au pesto:

2 jaunes d’oeuf
2 c. Ă  table de moutarde de dijon
2 c. Ă  table de vinaigre blanc
Sel, poivre du moulin
2 tasses d’huile vĂ©gĂ©tale

Passer Ă  la mixette les trois premiers ingrĂ©dients et ensuite y verser dĂ©licatement et lentement l’huile (filet) tout en continuant Ă  mĂ©langer. Ajouter le sel et le poivre du moulin et du pesto* au goĂ»t (environ une cuillère Ă  table).

*Pesto du commerce ou pesto maison.

Bon appétit!

Pauline Beaulieu
Auberge Marie Blanc

11 juillet 2011

Horaire d’Ă©tĂ©!

Filed under: Ambiance,Tourisme — Mots-clefs :, , , — Admin_auberge @ 13 h 44 min

Bonjour Ă  tous!

Voici l’horaire estival de l’auberge Marie Blanc:

-Petit dĂ©jeuner tous les jours de 8h Ă  10h, samedi et dimanche jusqu’Ă  11h.

-Table gourmande du mardi au samedi inclusivement de 17h30 Ă  21h.

- Nouveauté: soirée piano-jazz le dimanche de 20h à 23h.

Venez profiter de l’ambiance unique des lieux et de notre magnifique terrasse sur le lac.

Notre "chef d'orchestre", Pauline Beaulieu.

Terrasse donnant sur le lac TĂ©miscouata.

Notre pianiste du dimanche soir, Maxime Gauthier.

8 juillet 2011

Hommage aux bâtisseurs!

Filed under: 50e anniversaire,Histoire — Admin_auberge @ 22 h 09 min

C’est avec joie que nous soulignons cette annĂ©e le 50e anniversaire de l’auberge Auberge Marie Blanc. Oui! Un demi-siècle d’existence, dĂ©jĂ  ! Pour nous, c’est un arrĂŞt dans le temps, un moment de fiertĂ© pour se souvenir et dire merci aux gens qui y ont pris part! C’est Ă©galement un moment privilĂ©giĂ© pour souligner le travail colossal et l’implication exceptionnelle des bâtisseurs, Jeannine Bard et Guy Sirois, qui y ont oeuvrĂ© pendant 45 ans!

Jeannine et Guy

Quelques anciens employés de l'auberge. Que de beaux souvenirs!

Faisons ensemble un petit retour dans le temps…

En 1960, Guy Sirois, jeune homme ambitieux de Notre-Dame-du-Lac, achète le pavillon de chasse Gray Lodge avec son frère Hector. Guy a 24 ans seulement. Ensemble, ils convertiront cette magnifique demeure en auberge (4 as), qui sera animĂ©e, dans les annĂ©es 60 et 70, par de fameux banquets et de rĂ©putĂ©es soirĂ©es de danse. Guy et Hector travaillent fort aidĂ©s de toute la famille Sirois. Au dĂ©but des annĂ©es 80, c’est un changement de cap et Guy se lance en cuisine. Il apprend avec des chefs et se dĂ©couvre une vocation et une passion. Il dĂ©veloppe une cuisine raffinĂ©e qui valorise les produits du terroir. Il devient l’un des pionniers au Bas St-Laurent d’une cuisine Ă©volutive. Il reçoit, dans les annĂ©es 80 et 90, plusieurs prix, dont le prix provincial de l’Ordre du mĂ©rite de la restauration dans la catĂ©gorie « Cuisine de type familial ». Pas mal pour un chef autodidacte! Hector, son frère, n’est plus lĂ , mais sa douce, Jeannine Bard, s’implique et met en valeur le cĂ´tĂ© historique et patrimonial de la maison. Elle aussi se dĂ©couvre une vocation: l’art de recevoir les gens. L’entreprise prend le nom d’Auberge Marie Blanc et fait renaĂ®tre la belle histoire de Marie Blanc Charlier, première propriĂ©taire de la maison. L’Ă©crivain Jacques Folch-Ribas s’en inspirera pour Ă©crire son roman Marie Blanc paru en 1994.

Mais parlons un peu plus de Jeannine qui dit avoir Ă©pousĂ©, au dĂ©but des annĂ©es 60, Ă  la fois Guy et l’auberge. Jeannine -ceux qui la connaissent le savent- est l’âme de l’endroit, la maison toute entière est imprĂ©gnĂ©e de son bon goĂ»t et de sa touche dĂ©licate. Elle est celle qui a su rĂ©veiller les lieux comme Marie Blanc, elle, a su les faire naĂ®tre. Avec Guy, elle a pris soin des clients et des lieux et a communiquĂ© son amour pour cet endroit qu’elle a toujours considĂ©rĂ© comme exceptionnel par sa beautĂ© et son histoire.

Quelques membres des familles Bard et Sirois qui ont, un jour, pris part Ă  l'aventure de l'auberge.

La jeune Ă©quipe avec notre chef Pauline.

L’auberge est, c’est bien vrai, un endroit mythique, un lieu qui a Ă©tĂ© tĂ©moin d’une belle histoire d’amour, mais c’est aussi un lieu oĂą de merveilleux moments se sont dĂ©roulĂ©s dans les 50 dernières annĂ©es, avec les gens qui y ont travaillĂ©, avec les clients et les partenaires du milieu.
Depuis 2007, Jeannine et Guy sont Ă  la retraite, une retraite bien mĂ©ritĂ©e d’ailleurs. Ils ont eu un parcours passionnant oĂą ils y ont mis tout leur coeur. Aujourd’hui, l’auberge continue dans leur sillon, avec les 2e et 3e gĂ©nĂ©rations: Martine, Marie-France, Alexandra, Liliane et Sophie, mais aussi avec toute une belle Ă©quipe, dont notre chef d’orchestre Pauline.

Toutes jeunes, en regardant nos parents, nous avons vite compris le sens de l’expression « avoir le feu sacrĂ© » et nous essayons Ă  notre tour de suivre ce merveilleux exemple et de leur faire honneur.

La relève
Martine et Marie-France Sirois

13 mai 2011

Jeannine Bard, celle qui a fait revivre la belle histoire…

Filed under: 50e anniversaire,Histoire — Mots-clefs : — Admin_auberge @ 21 h 46 min

Difficile de dissocier l’auberge Marie Blanc de son hĂ´tesse, Jeannine Bard, qui a accueilli avec attention et savoir-faire sa « visite » pendant de nombreuses annĂ©es. Nous le savons, nous, ses filles; elle est l’âme de l’endroit, la maison toute entière est imprĂ©gnĂ©e de son bon goĂ»t et de sa touche dĂ©licate. Elle est celle qui a su rĂ©veiller les lieux comme Marie Blanc, elle, a su les faire naĂ®tre.

Jeannine est une femme de coeur et de convictions, passionnĂ©e par les gens, l’histoire et le patrimoine. Avec Guy Sirois, son conjoint et propriĂ©taire de la maison, elle a pris soin des clients et de l’endroit et a communiquĂ© son amour pour ce lieu qu’elle a toujours considĂ©rĂ© comme exceptionnel par sa beautĂ© et son histoire. Toutes jeunes, en regardant notre mère, nous avons vite compris le sens de l’expression « avoir le feu sacrĂ© » et nous essayons Ă  notre tour de suivre ce merveilleux exemple.

Merci Maman!

11 février 2011

Guy Sirois: retour sur ses dĂ©buts…

Filed under: Histoire — Mots-clefs :, , — Admin_auberge @ 17 h 43 min

Bien avant l’auberge Marie Blanc, il y avait un jeune garçon aux cheveux blonds presque blancs, qui, sourire aux lèvres, s’affairait après l’Ă©cole Ă  donner un coup de main Ă  l’hĂ´tel Cloutier, l’hĂ´tel de Notre-Dame-du-lac Ă  l’Ă©poque.

Guy Sirois, enfant.

Guy devant son premier commerce.

Plus tard, il s’achète une camionnette  qui devient sa petite entreprise oĂą,  dit-on, il prĂ©parait les meilleures frites.

Première photo du Gray Lodge (auberge Marie Blanc)

Dans la jeune vingtaine, Ti-Guy Sirois, comme on le nomme ici, a dĂ©jĂ  son restaurant, mais ses ambitions ne s’arrĂŞtent pas lĂ . Quelques annĂ©es plus tard, en 1960, il achète le Gray Lodge  avec son frère Hector.

L’annĂ©e suivante, ils convertiront cette magnifique demeure en auberge.  Depuis, l’auberge Marie Blanc continue de recevoir, en saison, touristes, clientèle locale et rĂ©gionale. Guy est aujourd’hui Ă  la retraite, mais vient toujours faire son petit tour chaque semaine en saison, au grand plaisir de tous!

6 janvier 2011

L’auberge Marie Blanc fĂŞte ses 50 ans d’existence!

Filed under: 50e anniversaire — Mots-clefs :, — mariefrance @ 14 h 06 min

L'auberge, qui portait le nom de 4 As dans les années 60 et 70

Le jour du mariage de Jeannine Bard et Guy Sirois Ă  l'auberge

Le groupe Eldorados

En 2011, l’auberge Marie Blanc fĂŞtera son 50ième anniversaire d’existence en tant qu’auberge!

Oui! Un demi-siècle d’existence, dĂ©jĂ  ! De quoi ĂŞtre fiers! D’ailleurs, nous vous invitons Ă  lire, dans la page auberge du site web, l’histoire de la maison. Nous avons rajoutĂ© ici quelques photos des dĂ©buts de l’auberge. On y voit Guy Sirois et Jeannine Bard, notamment le jour de leur mariage Ă  l’auberge. Les deux petites filles, ce sont leurs filles aĂ®nĂ©es, Marie-France et Martine, les actuelles gestionnaires. On y fait aussi un clin d’oeil aux annĂ©es 60 et aux soirĂ©es de danse avec, entre autres, le populaire groupe local les Eldorados ainsi qu’un musicien amĂ©ricain de jazz, Jasper Bowan, devenu par la suite un ami de la famille. Mais ce qui a fait l’histoire de l’auberge, ce sont surtout les gens qui l’ont frĂ©quentĂ©e, qui y ont vĂ©cu de beaux moments. Donc, pour crĂ©er un vrai album, il nous faut rajouter vos photos Ă  vous, prises Ă  l’auberge lors d’un Ă©vènement, d’un souper familial ou entre amis,etc… Ce sera ni plus ni moins que l’album de famille de l’auberge Marie Blanc.

Photo classique de la mariée devant la cheminée (ici Jeannine Bard)

Marie-France et Martine Sirois, les actuelles gestionnaires et leur maman Jeannine Bard

Le pianiste Jasper Bowman ainsi que Marie-France et Martine Sirois

Jeannine Bard et Guy Sirois (années 80)

Nous apprécierions vraiment recevoir vos photos, anciennes ou plus récentes, pour mettre sur le blogue.

Voici l’adresse pour nous les faire parvenir. N’oubliez pas de mentionner l’Ă©vènement et  l’annĂ©e (si possible), ainsi que de nommer les personnes prĂ©sentes sur les photos.

info@aubergemarieblanc.com

Merci et au plaisir!

L’auberge aujourd’hui…

La salle de famille

Martine, Marie-France et la 3e génération: Alexandra, Sophie et Liliane

Des nouvelles pour la saison 2011  s’en viennent… Ă€ bientĂ´t!

18 août 2010

L’Auberge Marie Blanc fĂŞte ses 50 ans !

Filed under: Tourisme — admin @ 2 h 52 min